«Des racines du champagne le plus authentique naît Généalogie.
Un hommage à l’histoire, aux lointaines origines de notre Maison, dans une sélection des millésimes de nos meilleures récoltes des dernières décennies.
Une édition limitée dédiée aux véritables connaisseurs».

Stéphane Revol, Président Directeur Général

Un hommage à l’histoire

Certaines histoires remontent à loin. C’est le cas de notre Maison, dont les origines remontent au XIIIe siècle, lorsque, dans la Côte-des-Bars, sur le territoire de l’Aube, fut planté le premier cep de Chardonnay. Et c’est de là qu’a débuté, au cœur de la France, non seulement la généalogie du Comte de Montaigne mais celle de tous les champagnes. C’est justement la bouture importée de Chypre et offerte au cardinal de Troyes par le Comte de Champagne de retour des croisades, qui a lancé la tradition de la culture d’un vignoble destiné à changer pour toujours le monde de la culture viticole française.

Généalogie se fait porteuse d’un récit qui s’étend dans les brumes du temps,
destiné à ceux qui savent vraiment écouter.

L’autre Champagne, l’authentique

Il aura fallu plus de six siècles et une révolte populaire pour légitimer l’utilisation de la dénomination « Champagne » par les petites bulles de l’Aube. En effet, la raison pour laquelle la région proche de la Marne a toujours été associée, par erreur, à l’origine du Champagne est que ses producteurs ont compris les premiers les potentiels du vignoble de Chardonnay et ont empêché pendant des siècles les vignerons de l’Aube d’utiliser la dénomination et de la commercialiser.
Comte de Montagne se fait l’ambassadeur de l’histoire de l’authenticité de « l’Autre Champagne », celui de l’Aube, et lui rend hommage avec Généalogie, le grand millésime de la Maison, l’expression la plus élevée de ses valeurs fondatrices.

«Généalogie:
La sublimation de l’ADN Comte de Montaigne».

Philippe Narcy – Chef de Cave

Les racines

Elles descendent du goulot de la bouteille et l’enveloppent en une étreinte qui sent bon la terre, l’argile, les cailloux. Ce sont les racines de Comte de Montaigne, qui lient intimement chacune de nos cuvées au cœur battant du terroir de la Côte-des-Bars, dans l’Aube. En s’étendant le long du verre, les racines sur la bouteille de Généalogie exaltent le rapport étroit avec la nature et avec les bases les plus anciennes de la Maison.

Comme un précieux fruit de la terre,
unique et particulièrement adapté de la Côte-des-Bars,
et de siècles de tradition,
Généalogie résulte de l’étreinte enveloppante de la nature
et se dévoile au monde.

Une ode au point zéro

Célébrer la genèse dans ses différentes acceptions – et donc également l’origine de la production, l’acte de la création non seulement des cuvées Comte de Montaigne, mais de tous les Champagnes. Telle est l’une des impulsions à la base de Généalogie. L’éclosion des premiers bourgeons de la vigne, l’oscillation de l’aiguille de l’aphromètre qui surveille l’évolution de la prise de mousse, l’énergie et le dynamisme qui se dégagent sous forme de mousse au moment du débouchage, la vivacité du perlage qui s’étend dans le calice. Généalogie se fait porteuse d’une ode au « point zéro » et à tous les moments cruciaux de la vie de chaque champagne.

Une histoire d’authenticité, de passion et de créativité
va être racontée…

Un regard vers l’avenir

Cette édition exclusive, produite en quelques pièces numérotées, est un hommage non seulement à la tradition séculaire dans laquelle Comte de Montaigne puise ses origines mais également à son histoire plus récente et à son avenir. Conçue comme un trésor précieux à léguer aux générations à venir, comme une enveloppe d’histoires du lointain passé, Généalogie traverse le temps. Tout comme la Maison, qui n’oublie jamais ses racines tout en restant orientée vers l’avenir et l’innovation.

Le Vintage 2008 se dévoile dans une jolie robe jaune pâle aux reflets or. De nombreux trains de bulles fines jouent dans la lumière et viennent tresser une ravissante couronne persistante. Le nez est élégant et complexe, signe d’un long affinement sur lies. Les notes de brioches chaudes se marient à la tarte tatin, à la vanille, au miel, à la pâte de coing et aux zestes de citron confits.

La mise en bouche est fraiche et tonique, typique du Vintage 2008. On y retrouve des agrumes jaunes bien murs et de la quetsche. La mousse est crémeuse et la bulle élégante. Son terroir argilo-calcaire lui confère une jolie minéralité et une persistance aromatique exceptionnelle avec de jolies notes d’oranges sanguines. A déguster avec un turbot au four ou avec un tartare de Saint Jacques.

Le Vintage 2012 se dévoile dans une jolie robe jaune pâle aux reflets vieil or. De nombreux trains de bulles fines jouent dans la lumière et viennent tresser une ravissante couronne persistante.
Le nez est élégant et complexe, signe d’un long affinement sur lies. Les notes de brioches chaudes se marient à la tarte Tatin, à la vanille, à la confiture de prune jaune, au miel d’acacia, au poivre blanc et au cédrat.

La mise en bouche est crémeuse et désaltérante. Le dosage de 6g apporte une jolie vinosité sur les agrumes murs, sur la pèche blanche avec une reprise des notes toastées. Son terroir argilo calcaire lui confère une jolie minéralité et une persistance aromatique exceptionnelle.

A déguster à l’apéritif, avec des crustacés, avec des éclats de vieux parmesan, avec un risotto aux asperges ou avec une caille farcie.

Comte de Montaigne

Pour visiter le site internet, vous devez être en âge légal pour consommer de l'alcool dans votre lieu de résidence. S'il n'y a pas d'âge légal de consommation, vous devez avoir plus de 21 ans.

--

En visitant ce site, vous acceptez ses conditions d'utilisation et sa politique de confidentialité.

Inscrivez-vous à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos actualités
et rester en contact avec l’univers Comte de Montaigne !